• Quel a été ton parcours professionnel ?

    J'ai obtenu un bac ES puis une licence d'anglais pour devenir traducteur. Parallèlement, je menais ma carrière de boxeur professionnel. Lorsque j'ai arrêté la compétition, c'est naturellement que je me suis dirigé vers l'enseignement de ma discipline : la boxe thaïlandaise. J'ai commencé par entraîner d'abord dans la salle où je m’entraînais. Une fois que j'ai obtenu mes diplômes d’entraîneur au sein du CREPS et de la FFKMDA, j'ai entraîné au sein d'autres salles.

  • Que représente le coaching pour toi ?

    Le coaching représente vraiment pour moi un partage : c'est un plaisir de transmettre tout ce que j'ai pu (et continue) d'apprendre depuis toutes ces années de pratique, de voir l’évolution d'un élève, d'être à son écoute, de m'adapter et de l'aider à se développer selon ses attentes.

  • Quel rapport entretiens-tu avec le sport ?

    J'ai commencé les arts martiaux à l'âge de sept ans (Aïkido et Kung fu). Après ça, j'ai découvert le Kickboxing et la Boxe thaïlandaise que je pratique depuis 14 ans et que j'enseigne depuis 8 ans. Le sport, les arts martiaux et les sports de combats m'ont permis d'apprendre à me connaitre profondément et c'est cet aspect là que j'essaie de transmettre à mes élèves. Le sport est pour moi un mode de vie et une source de bien être, bénéfique autant sur le plan physique que mental, qui permet de connaitre ses limites mais de tout faire pour les dépasser afin d'atteindre ses objectifs.