Les conseils nutrition de Madeline

Astuces anti-grignotages durant le confinement

 

Voilà plusieurs semaines que nous sommes contraints à rester chez nous. Les placards nous faisant de l’œil tout au long de la journée, la tentation de grignoter n’a jamais été aussi grande ! 

Cependant, il est primordial de résister à ces pulsions. Elles entraîneront des mauvaises habitudes sur le long terme et risquent de vous faire prendre du poids. N’ayez crainte, 2-3 kilos en plus ce n’est pas grave, c’est presque normal puisque l’activité physique journalière est largement diminuée. Faites tout de même attention à ne pas trop vous laisser aller. Il est nécessaire de se faire plaisir tout en restant raisonnable.  

Facile à dire, mais lorsque l’envie est là, vous n’arrivez pas à penser à autre chose. C’est pourquoi les astuces anti-grignotages vous permettront de pallier ces envies soudaines et incontrôlées.  

 

Astuce n°1 : Manger équilibré 

Bien manger, c’est avoir une alimentation variée et équilibrée, c’est-à-dire manger de tout mais en quantités adaptées, en apportant les nutriments nécessaires pour votre organisme.  

Cet équilibre ne se fait pas sur un seul repas. C’est pourquoi manger sainement la semaine et se faire plaisir lors d’un repas du week-end, peut être une bonne solution pour ne pas entrer dans la frustration.  

 

Astuces n°2 : Prendre un vrai petit déjeuner et des collations 

Le petit déjeuner est un repas comme les autres, il doit être suffisamment complet afin d’éviter un coup de mou durant la matinée.  

Par ailleurs, il faut savoir que les collations ne sont pas considérées comme du grignotage, bien au contraire ! Notre corps met environ 4h pour digérer un vrai repas, une collation durant l’après-midi permettra d’éviter une légère hypoglycémie, qui pourrait entraîner fatigue et fringales.  

Privilégiez les fruits frais, les yaourts natures et les fruits à coques tels que les noix, noisettes, amandes… 

 

Astuces n°3 : S’hydrater tout au long de la journée 

Il est recommandé de boire 1,5 à 2L d’eau par jour. C’est bien connu, l’eau est la seule boisson indispensable à notre organisme. Buvez donc par petites gorgées durant toute la journée. 

Le simple fait d’avoir quelque chose en bouche, une saveur agréable, calme souvent l’envie de manger. Eau, thé, café, tisane, jus de citron sont des très bons choix. Evitez tous les produits riches en sucre rapides comme les sodas, sirops etc… 

 

Astuces n°4 : Privilégiez les aliments riches en fibres 

Important dans l’équilibre alimentaire, les aliments riches en fibres contiennent davantage de vitamines et minéraux. Les fibres régulent notre transit et ont un effet satiétogène, vous n’aurez donc pas de sensation de faim si vous en mangez suffisamment. 

  

Astuces n°5 : Éviter d’acheter des aliments trop tentants 

Avoir des aliments trop riches en sucre, sel ou graisse dans nos placards restera la cause principale de nos grignotages. A porté de main, lorsque l’envie nous vient, il est difficile de résister. Il est donc préférable d’avoir le moins possible d’aliments dit « plaisir » pour éviter la tentation et craquer trop régulièrement.  

 

Astuces n°6 : Prendre le temps de manger 

30 à 40 min, voilà le temps nécessaire pour manger convenablement. Les aliments sont savourés et mâchés.  

La mastication envoie un signal au cerveau, et seulement 20 min après la première mise en bouche, ce dernier va libérer un composé chimique (l’histamine), provoquant un sentiment de satiété. De plus elle augmente le métabolisme des lipides.  

Donc en mâchant plus longtemps, vous mangez moins et vous éliminez davantage.  

 

Astuces n°7 : S’occuper l’esprit 

En cas de grosse fringale, occupez-vous l’esprit. Faites une activité physique qui vous plaise, jardinez, appelez vos proches, lisez un livre, allez promener le chien… toutes les excuses sont bonnes pour ne pas être obnubilé par la nourriture.  

 

Astuces n°8 : Se demander pourquoi on a envie de grignoter 

Et pour finir la réelle question. Pourquoi avez-vous envie de grignoter ? Par faim ou par envies ? Est-ce votre estomac qui réclame ou bien votre tête ? 

En connaissant la cause du problème, il est bien plus simple d’y remédier.  

Avoir faim peut être le signe d’une alimentation déséquilibrée, vous n’apportez surement pas assez de nutriments à votre organisme tout au long de la journée. 

Être stressé, s’ennuyer peut conduire à un effet compensatoire. Et avec quoi est-il le plus simple de compenser un mal être ou un manque dans notre quotidien ? Bingo ! La nourriture bien sûr.  

Apprenez à vous faire plaisir raisonnablement, votre corps et surtout votre tête vous en remercieront

Revenir aux actualités